Francesca WOODMAN

Ce photographe nous a été présenté par Catherine lors de la séance du 25 mars 2022.

FRANCESCA WOODMAN

03 avril 1958 – 19 janvier 1981

Disparaître

Sources :

  • Bibliographie :

Francesca WOODMAN,  à l’occasion de l’exposition Francesca Woodman à la Fondation Cartier, Paris, du 11 avril au 31 mai 1998, commissaire d’exposition Hervé Chandès, Fondation Cartier pour l’art contemporain, 1998, Actes Sud, Paris.

Francesca Woodman, Devenir un ange,  à l’occasion de l’exposition Francesca Woodman à la Fondation Henri Cartier-Bresson, du 11 mai au 31 juillet 2016, commissaire d’exposition Anna Tellgren, 2016, Xavier Barral, Paris.

  • Internet :
  • Blog « Apprendre la photo », Laurent Breillat, section « Incroyables photographes » :  n°13  Devenir un ange avec Francesca Woodman.
  • Site : woodmanfoundation.org

Repères biographiques :

Boulder, Colorado, USA :

  • 1958 : Naissance le 03 avril, à Denver, Colorado.
  • Famille d’artistes : sa mère, Betty (1930-2018), est sculpteur, céramiste ; son père, George (1932-2017), est peintre, enseigne les Beaux-Arts à l’Université du Colorado à Boulder, et photographe.
  • Un frère aîné (3 ans de +), Charles, futur vidéaste.
  • Enfance à Boulder.
  • 1965-66 : Ses parents s’installent pour un an en Toscane, grâce à une bourse de recherche universitaire à Florence. Scolarité de Francesca en italien. Acquisition d’une maison en 1968, où la famille passera désormais tous les étés.
  • 1972 : Passe une année dans un lycée du Massachussetts : découverte de la photographie.
  • 1975 : Fin du lycée à Boulder et diplôme. 

Providence, Rhode Island, USA :

  • 1975 : Entrée à l’école des Beaux-Arts de Providence, le Rhode Island School of Design (RISD).
  • Elle s’installe dans un grand appartement d’un bâtiment industriel, qu’elle utilise comme studio.

Rome, Italie :

  • Mai 1977- août 1978 : Participe à un programme européen du RISD, par un séjour à Rome. Elle a convaincu une amie de promo de l’accompagner.
  • Environnement propice à la création et aux contacts.
  • Mars-Avril 1978 : Expo perso dans une librairie romaine.
  • Juin-Juillet 1978 : Expo collective dans une galerie.
  • Retour à Providence, à l’automne, pour fin des études ; diplôme. Expo collective de fin de scolarité.

     New York, USA :

  • Janvier 1979 : Installation à New York.
  • Travaille comme modèle, assistante de photographe ; photographe de mode ; mais ne perce pas.
  • Séjour sur la côte Ouest, Etat de Washington, avec son petit ami, artiste verrier, pendant l’été 79.
  • Expos collectives, printemps-été 80.
  • Nouvelles pratiques photographiques : diazotypes, couleurs, grand format.
  • Résidence d’artistes dans le New Hampshire, à Peterborough, pendant l’été 80.
  • Travail sur la maquette d’un livre.
  • Janvier 1981 : Sortie de son livre « Some Disordered Interior Geometries», Synapse Press, Philadelphie.
  • 19 janvier 1981 : Suicide par défenestration.

« Donnant à voir la présence fantomatique et évanescente de son propre corps en mouvement, Francesca Woodman suggère le passage et l’éphémère, le transitoire et la fragilité. »

                                        Hervé Chandès

  • Autoportrait, mises en scène pour « performances ».
  • Nudité, pour utilisation du corps dans l’espace.
  • « Mimétisme », « passe-muraille » : se fondre dans le décor.
  • Mouvement : passage, envolées.
  • Travail en séries.

Utilisation commerciale non autorisée. Photo avec droits d’auteur.